Wattpad: une semaine après

Il y a environ une semaine, je décidais d’embrayer le pas à de nombreux auteurs que j’apprécie et que je suis sur d’autres réseaux sociaux. Passé l’engouement initial, quelques expérimentations, et assez peu de contacts enrichissants par rapport à ceux que j’avais déjà, vient l’heure de dresser un premier bilan (rassurez-vous, je ne prévois pas d’en refaire ni à court terme ni à plus longue échéance).

Pour commencer, je dirais que pour découvrir ce réseau social dédié aux auteurs, lecteurs et fanfictionneurs, j’ai rédigé une courte nouvelle. Elle se nomme Zombie Kebab, et il est bien évidemment question de zombies, mais selon un angle de vue qui me paraît assez inédit. Je vous invite à aller la découvrir sur Wattpad, mais je vous préviens qu’elle est parfois un peu trash et violente. Mais le ton, son antihéros et quelques pointes d’humour parsemant le texte devraient toutefois vous en faciliter la lecture. Pour public averti, malgré tout, donc.

Veuillez toutefois noter qu’il s’agit d’un premier jet, qui sera retravaillé, peut-être bouleversé, avant d’atteindre le niveau de qualité qui me décidera à le placer en auto-édition sur mes plateformes habituelles.

Rythme et émulation

Cette nouvelle a été écrite en quatre ou cinq jours. Une performance pour moi, habitué à des premiers jets beaucoup plus lents.

Le fait de publier sur Wattpad entraîne très rapidement des lectures. Beaucoup de curieux qui ne poussent pas la lecture très loin, mais quelques retours également. Et quand ceux-ci sont enthousiastes, hé bien on a envie d’écrire la suite et de la présenter le plus rapidement possible à ses fans, même s’ils ne sont qu’une toute petite poignée.

Bref, écrire entraîne des votes, des commentaires, on a envie de livrer un nouveau chapitre, qui lui-même entraîne de nouveaux votes, et ainsi de suite: on se surprend à livrer en un temps record une nouvelle complète. Certes, en premier jet, mais complète.

Wattpad me paraît donc un bon système pour les procrastinateurs ou les amateurs qui se pensent trop pris par la vie pour avancer dans leur passion.

Et une fois publié ?

Reste toutefois la question de la rémunération. La plupart de mes nouvelles sont destinées à l’auto-édition. J’écris, je révise, je relis, et je fais bêta-lire mes textes à des amis, des collègues auteurs, ou sur des sites spécialisés comme CoCyclics. Je cherche à pousser la qualité de mes textes au maximum qu’il est possible sans être adossé aux services très professionnels d’un éditeur.

Mais du coup, en diffusant gratuitement sur la plateforme Wattpad l’intégralité de ma nouvelle (même en premier jet), est-ce que je ne risque pas de me couper d’une part importante de mon futur lectorat, d’acheteurs potentiels ? En effet, quelqu’un ayant lu ma nouvelle en préversion aura-t-il ensuite envie de l’acheter sur Amazon ou Youscribe, surtout en en connaissant la fin ? Je pense que quelques-uns le feront. Mais que plein d’autres, dans une optique purement consumériste, se contenteront de la préversion sur Wattpad.

Pour pousser plus loin la réflexion, j’ai également diffusé le premier chapitre ma première nouvelle autoéditée Spores. J’ai pris grand soin d’indiquer « extrait » dans le titre, pour qu’il n’y ait pas un lecteur qui s’engagerait dans sa lecture en s’estimant trompé de ne pas découvrir un titre complet. Hé bien, le nombre de vues est resté ridiculement faible par rapport à ma nouvelle de zombies, témoignant peut-être d’une certaine désaffection des utilisateurs de Wattpad pour les « produits payants ».

J’avoue qu’initialement, j’avais songé à ne pas diffuser la dernière partie de Zombie Kebab sur Wattpad, afin que les lecteurs les plus intéressés soient invités à l’acheter pour connaître la fin. Mais j’ai jugé ce procédé purement mercantile, et peu respectueux de mes lecteurs, ceux-là même qui m’ont aidé, porté, jusqu’à la fin de la nouvelle.

Donc non. La préversion restera gratuite et complète sur Wattpad. Et je verrais bien comment se porteront les ventes de Zombie Kebab sur les plateformes de distribution. Disons que cela fera partie de l’expérimentation, bien qu’il ne s’agisse pas là d’un titre très grand public !

Quelques fonctions intéressantes de Wattpad

Outre un système de notification qui permet au lecteur d’être informé de l’arrivée d’un nouveau chapitre de son auteur favori, Wattpad offre un suivi détaillé de ses œuvres.

wattpad-01

Pour chacune d’elle, il est possible d’avoir un résumé chapitre par chapitre du nombre de vues, de votes et de commentaires. Attention toutefois : une vue n’est pas nécessairement une lecture. C’est pour cela qu’il est intéressant de pousser les investigations avec le module Analytics.

La partie Overview permet d’afficher, pour chaque jour de publication, le nombre de lecteurs uniques, de votes et de commentaires. C’est surtout le premier graphe qui m’intéresse, car cela me permet de mesurer directement le nombre de personnes attirées par mon texte, chaque jour.

wattpad-02

La deuxième partie Engagement est encore plus intéressante, car elle détaille l’attractivité de chaque chapitre, individuellement. Ainsi, l’un des graphes permet de déterminer le taux de lecture complète de chaque partie, par rapport au nombre de vues du chapitre.

wattpad-03

De même, les graphes suivants permettent de suivre les chapitres qui ont généré le plus de votes ou de commentaires.

Un bon moyen de déduire les chapitres qui ont le plus séduit vos lecteurs, même si ceux-ci ne se sont pas nécessairement exprimés !

Il y a également une section Demographics, mais les données ne sont compilées que lorsque le texte a atteint un minimum de 500 vues (soi-disant pour garantir l’anonymat des lecteurs, argument bizarre dans la mesure où le seuil a l’air très arbitraire, mais bon). Malgré un lectorat grandissant, Zombie Kebab est encore une œuvre très jeune (moins d’une semaine de vie !) et n’atteint pas ce seuil. Impossible pour moi, donc, de commenter ce module.

Mise à jour du 08 Février 2015:

Et voilà, le seuil des 500 vues a été rapidement franchi. La section Demographics permet donc de connaître la répartition du lectorat par tranche d’âge, par genre, ainsi que par localisation géographique. On apprend ainsi que malgré le thème de Zombie Kebab et son avertissement sur les thèmes durs, le lecteur typique de cette nouvelle est (surprise!): français (72%), de sexe féminin (59%) et a entre 13 et 18 ans (31%).

wattpad-04

Donc, Wattpad, c’est tout bon et il faut y foncer ?

Ma foi, je ne sais pas.

Ce réseau social me paraît un bon moyen de toucher un public cible différent, d’améliorer l’interactivité avec ses lecteurs, et de prendre des contacts intéressants avec d’autres auteurs ou des blogueurs littéraires.

Mais j’ai également l’impression qu’outre les auteurs, les lecteurs chevronnés et les fanfictionneurs (nombreux à l’ouvrage, apparemment), il y a également un grand nombre de consommateurs. Des personnes, jeunes pour la plupart, qui sont uniquement là pour lire gratuitement, dans un concept très « streaming », en définitive. Je ne dis pas que c’est mal. Je préfère de loin un jeune qui lit sans payer qu’une personne ayant les moyens qui ne lit pas.

Autre point: bâtir son lectorat. Trouver des personnes à suivre sur Wattpad n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît. Je suis allé survoler les travaux d’autres auteurs, et lorsque la présentation de l’œuvre condense à elle seule toutes les fautes orthographiques et grammaticales qu’il est possible d’imaginer sur une phrase à structure simple, et bien je prends peur. Du coup, je ne suis pas, car je ne lirais pas. Et par conséquent, en retour, les personnes ne me suivent pas non plus, et mes écrits ne sont au final pas plus lus.

Et lorsque je regarde que quelques-uns des textes les plus populaires, lus, commentés sont des usines à crever les yeux, je commence à douter de Wattpad. Certes, ce n’est pas un milieu réservé aux professionnels du texte, aux amoureux de la langue ou de l’écriture. Disons que c’est une usine à idées, plus ou moins bien couchées par écrit.

Conclusion

En définitive, il y a du bon et du moins bon, sur Wattpad. J’aurais tendance à dire que le réseau est à l’image à la fois de ce que l’on y recherche, et de ce qu’on y amène. Pour ma part, je vais rester encore un peu. Probablement continuer à publier des premiers jets. Et faire ma vie d’aspirant auteur en parallèle, exactement comme avant. Au mieux, je gagnerai quelques lecteurs supplémentaires. Au pire, je contribuerai à populariser la lecture, que l’on dit en deuil, auprès d’un lectorat qui me semble pourtant bien dynamique.

Publicités

32 réflexions sur “Wattpad: une semaine après

  1. J’ai découvert Wattpad il y a quelques semaines, curieux des nouvelles plateformes.
    Avec les quelques auteurs que je commence à suivre, je me découvre une nouvelle façon de lire, d’attendre un chapitre, de laisser mes impressions. Je suis uniquement un lecteur. Certaines personnes se sont abonnées à mon profil, je ne sais pas dans quel but. Peut-être des auteurs qui souhaitent que je les lise ?
    Il me semble également assez difficile de découvrir des nouveaux auteurs. Les abonnements que j’ai pris sont des noms que je connaissais déjà, généralement via Twitter, dont certains auteurs dont je n’avais pas encore lu une seule oeuvre.
    D’un point de vue lecteur, c’est pour moi une bonne idée de plateforme. Les suggestions sont tout de même bizarres. Proposer des textes qui sont énormément lus, c’est normal, mais quand je vois que rien que dans la description de l’oeuvre, il y a 3 fautes par ligne, je fuis !

    Pour revenir à Zombie Kebab, j’ai beaucoup apprécié ton histoire, ton point de vue, ton style. Et si tu le sors en version payante, je pense que je l’achèterai (ça dépendra du prix) sans pourtant le relire forcément. Si j’aime et bien que le « produit » est déjà consommé, il me semble normal de payer, au moins de rémunérer l’auteur, en guise de remerciement. Je sais bien que cela ne sera pas la tendance générale.
    Au fil du temps, il restera peut-être sur Wattpad un peu plus de gens moins consommateurs.

    L’idée de proposer des extraits est pour moi très intéressante et rassurante. Désormais, on aime tous être « sans engagement » et le fait de payer avant freine pas mal.
    L’extrait gratuit diminue le risque de frustrations à mon sens.

    • Je vais probablement proposer les chapitres deux et trois, et voir ce que cela donne 🙂 Quant à ton profil: tu es un lecteur comme tous les auteurs aimeraient en avoir! Merci beaucoup d’apprécier mes petits efforts littéraires 🙂

      • Bonjour ^^
        C’est en lisant les commentaires de la dernière minute publiée hier par Thierry Crouset que j’ai suivi le lien qui m’a conduit ici. Je partage les avis formulés concernant wattpad. J’y suis en tant qu’auteur (totalement amateur), poussé par ma fille aînée il y a presque 3 ans. Le but de mon commentaire n’est absolument pas pour être lue, mais simplement pour partager une expérience, découvrir de nouveaux écrits d’auteurs confirmés. Donc si je clique sur « suivre » c’est tout simplement pour être avertie de toute nouvelle publication vous concernant.
        Le monde de l’édition étant hermétique, les grandes maisons ne misant que sur leurs valeurs sûres, les petites ne précisant pas vraiment ce qu’ils entendent par  » roman », wattpad est une façon d’être lue, d’avoir une sorte de fan-club. La moyenne d’âge des lecteurs doit se situer à 13/15 ans, une génération sms qui écrit comme elle parle, ce qui me fait régulièrement me demander ce qu’on leur apprend à l’école (?) Il arrive qu’il y ait 3 fautes par mot ! Je réponds gentiment à toute demande de lecture que j’irai jeter un œil quand je pourrai, mais le plus souvent je fuis dés le prologue.
        Je n’ai pas la prétention d’être mieux que les autres, bien au contraire, je reste lucide sur ce que je suis, sur mes erreurs en tous genres dans mes écrits. Pas facile de se remettre à l’écriture après plus de 25 ans. J’imagine que le cerveau humain ( du moins le miens) ressemble à une immense demeure, où les plus anciens acquis, non pratiqués régulièrement, se retrouvent bien enfouis à la cave ou au grenier. Ceci pour dire que j’ai dû me remettre à la grammaire, à l’orthographe et que le correcteur de Word est aussi nul que moi par moments 😉
        Wattpad est un peu comme une drogue. Il y a l’excitation de la publication, l’ attente des commentaires avec une certaine fébrilité, le regard que l’on jette toutes les dix minutes pour voir combien de lectures ce chapitre va faire par rapport au précédent… C’est dans le but de voir si ce que j’écris valait un petit quelque chose que j’ai cédé à la pression de ma fille. Le démarrage est lent, il faut laisser faire le « bouche à oreille », sachant que beaucoup sont attirés, au départ, uniquement par la couverture de l’ouvrage ( d’où l’utilisation de célébrités pour imager les personnages principaux). Cela ressemble un peu au métro, vous avez de nouveaux voyageurs, ceux qui disparaissent du jour au lendemain, puis les habitués, les fidèles, ceux qui font le trajet avec vous où que vous alliez. Le site est victime de son succès, les bugs sont nombreux, il faut juste avoir un peu de patience…
        Je ne suis pas trop « zombies », mais je lirai avec plaisir les autres ouvrages ^^
        Laurie.

  2. Le lectorat sur Wattpad (j’y suis depuis janvier 2013) est effectivement en général assez jeune. Ce n’est pas vrai à 100%, mais ça l’est suffisamment pour expliquer le fait que oui, générer des ventes à partir d’un tel site, ce n’est pas forcément gagné.

    Par contre, autant je suis d’accord avec la décision de ne pas couper la fin d’une nouvelle (c’est déjà assez court comme ça), autant je pense que pour des textes plus longs (novella, roman), ça peut valoir la peine de mettre les premiers chapitres. Ou bien de diffuser le premier jet, pour ensuite l’enlever / ne garder que quelques chapitres et diriger les lecteurs vers la version finale (améliorée, plus de boulot, donc ça choque tout de suite moins si c’est devenu payant).

    • Bonjour Yza, merci pour ton passage ici. Je partage ton point de vue pour les romans, il est vrai que je me suis focalisé sur mon format de prédilection: la nouvelle.
      À noter que générer des ventes n’est pas mon seul objectif, hein? C’est certes un élément central de mes inquiétudes, mais pas le seul 🙂

      • Certes, mais tant qu’à faire dans l’auto-publication, si on peut générer quelques ventes à l’occasion, je me dis que ce n’est jamais perdu. 😉

        La nouvelle, ceci dit, est un bon moyen (enfin, à mon avis) de partager des textes, se faire connaître… et est plutôt bien adaptée quand il s’agit de publier gratuitement – il est difficile de vendre une nouvelle isolée, à moins de la faire à quelque chose comme 10-20 centimes, car dès qu’on touche au seuil de 1 euro, on est proche du prix de certains ebooks de taille roman (toujours auto-publiés). Du coup, j’ai l’impression qu’un certain nombre de lecteurs potentiels pourraient se sentir « arnaqués » (Note que cela ne vaut pas pour un recueil complet. juste des nouvelles isolées.)

        Enfin, tout ça pour dire que Wattpad, oui, ça peut être très sympa pour partager des textes. Il faut juste trouver son lectorat. C’est clair que les ados adeptes de fanfics sur des chanteurs ou autres vont être moyennement intéressés, par exemple. ^^

      • Ta remarque quant au prix de la nouvelle me fait réfléchir. J’ai proposé 0,99€ pour ma nouvelle d’anticipation, Spores, tout simplement parce que c’est le prix qu’Amazon m’a fortement poussé à utiliser. Il me faudrait peut-être explorer les prix qu’il est possible d’afficher, mais il me semble que le système fixe de toute façon une limite basse. Je vais creuser 🙂

      • Le truc, c’est qu’il y a pas mal de romans auto-publiés qui sont à 0.99 € (car c’est ce que fixe Amazon, effectivement, si je ne me trompe pas), par exemple en guise de promotion: le premier volume gratuit à à 0.99, les suivants à 2.99 ou 3.99. Du coup, c’est compréhensible que pour le même prix, une nouvelle va immédiatement apparaître comme « ouais alors là, l’auteur, il s’engraisse, comparé à [X romans au même prix] ». En tant que lectrice et pas auteur, pour 1 euro, tant qu’à faire, j’aurais aussi tendance à choisir un roman plutôt qu’une nouvelle.

  3. Ton retour est intéressant, et se rapproche assez de mon sentiment.
    Pour ma part, je n’ai publié que le premier chapitre d’un roman que j’écris au fur et à mesure de sa (pré)publication sur Wattpad. Le second chapitre est en chantier. Comme toi, je publierai l’intégralité du roman sur Wattpad, et j’en éditerai une version retravaillée, soit en autoédition, soit chez l’éditeur numérique pour qui je suis responsable de collection – je ne pense pas que je chercherai un éditeur papier pour ce texte, mais on verra.
    Je suis d’accord, c’est assez motivant de voir que la publication entraîne des lectures, et parfois quelques commentaires, généralement sympathiques. C’est motivant à mettre en place une routine. Moi qui suis victime d’une sorte de blocage dans mon écriture depuis quelques mois, je crois que cela va m’aider.
    Oui, il y a des auteurs qui maltraitent la langue française sur Wattpad, mais on est pas obligé de les lire – je ne le fais pas. C’est bien aussi que l’écriture ne soit pas réservé une « élite », que ce soit une sorte de lieu « décomplexé ».
    Concernant la rémunération, deux réactions à ce que tu dis. D’abord, c’est vrai que c’est dommage qu’il n’y ait pas moyen de monétiser ses textes sur Wattpad, en touchant une partie des recettes publicitaires par exemple. Il me semble avoir lu quelque part que c’était à l’étude, mais pour l’instant, on ne voit rien venir. Ensuite, un lecteur qui vient lire ton texte sur Wattpad ne l’aurait de toute manière pas forcément acheté s’il n’était pas disponible gratuitement. Donc ce n’est pas forcément un « lecteur payant » de perdu. C’est un peu la même logique que le piratage, à mon sens. Anyway, en ce qui me concerne, je ne prépublie de toute manière pas sur Wattpad dans un but « commercial ». Tant mieux s’il y a des répercussions, que des gens achètent la version finale de mon texte ou un autre de mes textes, mais ce n’est pas cela que je recherche. Donc je ne serai pas déçu si ce n’est pas le cas, ou si le taux de transformation est ridicule.
    Pour terminer, je ne suis pas fan de l’idée de publier des extraits sur Wattpad. Ça ne me semble pas être le but de la plateforme, et concernant les auteurs qui ne s’inscrivent que pour cela, cela me fait un peu le même effet que ceux qui spamment sur Twitter ou Facebook. Après, ce n’est que mon ressenti.

    • Je partage plutôt ton ressenti. Je ne suis pas à l’aise avec le fait de faire de la promo sur mes comptes sociaux, mais c’est probablement lié au fait que mon catalogue est pour l’instant limité et que, par conséquent, les répétitions peuvent tenir du matraquage. Je n’ai personnellement pas trouvé la bonne formule, du coup, je fais de moins en mois la promotion de mon premier texte auto-édité.
      Quant au fait que l’écriture ne doive pas être réservé à une « élite », je pense que nous sommes tous très clairement d’accord sur le sujet, et qu’à l’heure où on peut se poser des questions sur la viabilité du statut d’auteur, des outils comme Wattpad semblent en mesure de susciter des vocations à la fois d’auteur et de lecteur!

  4. Article passionnant ! J’avoue ne pas avoir testé cette plateforme, car je manque cruellement de temps et j’essaie d’être plus présent sur Cocyclics. Mais je trouve le concept de ce site intéressant : pour moi, tout ce qui peut amener les gens à la lecture est bénéfique ! Et si en plus l’auteur s’y retrouve, que demande le peuple…

  5. Bonjour Olivier, tu n’as pas mis longtemps à me trouver ˆˆ
    Je suis tombée sur Wattpad au détour de Twitter et des quelques comptes d’auteur que je suis. Je m’intéresse à l’écriture principalement à cause de l’acte d’écrire (à la base, je suis une malade du stylo plume, et rien de mieux que de gribouiller pour se servir de ces merveilles) mais je ne me sens pas au niveau pour publier quoi que ce soit, mais sait-on jamais. Je suis donc pour le moment du cˆoté lecteur.
    Wattpad rejoint une idée qu’avait eue mon chéri il y a quelques temps (lui, par contre, écrit pour raconter des histoires et s’exprimer) : écrire un premier jet d’une nouvelle sur son Facebook et voir ce que les autres en disent. Ca pourrait donc peut-ˆetre l’intéresser.
    En tout cas, je vais lui recommander d’aller prendre une tranche de ton zombie kebab, c’est son sujet préféré ! (et puis il me racontera, moi je suis trop trouillarde pour ce genre ˆˆ)

    • Coucou let 😉

      Oui, Wattpad semble bien correspondre à son besoin car cela lui permettra d’avoir un cercle de primo-lecteurs plus larges.

      Mon histoire de zombies a quelques passages difficiles, surtout dans les deux premiers chapitres, mais tu devrais arriver à la lire malgré tout: ma chérie y est arrivé 😉

      Merci en tout cas de me suivre ici aussi 🙂

  6. Salut Olivier,

    Je me suis aussi lancé sur Wattpad depuis quelques temps déjà. Comme toi , la faible qualité des écrits présents sur ce site m’a frappé. Mais ce qui me désole au plus haut point, c’est de constater que les seules œuvres appréciées par le lectorat de Wattpad, sont justement ces navets de fan-fiction pour adolescentes pré-pubères
    ( qui se multiplient à vitesse grand « V « ). Ton graphique l’illustre d’ailleurs très bien , elles sont en général âgées de 13 à 18 ans , et s’extasient toutes devant leurs idoles de pucelles. En ce qui me concerne ,wattpad m’a déçu, car je pensais en effet y trouver un lectorat de qualité; comprends alors la déception que fut la mienne, découvrant que les « œuvres » ( si on peut les nommer ainsi ) présentes sur la plateforme sont infectes et indigestes.
    Tu as dit « Je ne dis pas que c’est mal. Je préfère de loin un jeune qui lit sans payer qu’une personne ayant les moyens qui ne lit pas » , oui … si tu veux; on est d’accord, mais je me passerais tout de même de toucher à leur fade et insipide soupe au fumier.

    Mais voilà , je cherchais justement une manière de me constituer un lectorat , quand je suis tombé sur « Le Site d’Olivier Saraja » , ton site. Je me suis d’ailleurs régalé devant la lecture de ton article savamment rédigé, qui je te l’avoue m’a donné l’envie de lire « Zombie Kebab » ( et de , malheureusement, retourner sur Wattpad ). Mais trêve de compliments ! Quels conseils me donnerais tu ? A moi H.J.Michel , qui n’a que 16 ans et désire ardemment se lancer dans la discipline artistique qu’est l’écriture . Il me faut un public. Donc où aller ? comment procéder ? qui contacter ? Sont autant de questions qui me brûlent la lèvre et qui , hélas, demeurent sans réponse.

    Je sais que ton article date de quelques mois déjà mais j’espère obtenir une prompte réponse. Merci Olivier.

    • Malheureusement, il n’y a pas de réponse Magique à ta question. Du moins, je ne la connais pas. La réponse réside dans les réseaux sociaux, les groupes de discussion, les communautés. Ce qui veut dire qu’il faut participer au brouhaha ambiant, aux discussions. Et résister à la tentation de crier « je suis un auteur, lisez-moi! » car personne ne te lira ainsi.

      Bref, participe, sois vivant, lis les autres, commente constructivement, sois humble et pas agressif sur l’auto-promotion, et en retour tu pourras espérer être lu. Wattpad est un vecteur parmi d’autres, mais il y en a plein. Twitter est le seul sur lequel je me sente vraiment à l’aise.

      Bonne poursuite 🙂

      Olivier

    • Bonjour H.J.Michel,

      Si je puis me permettre, je te conseille vivement Cocyclics, un forum d’écriture génial permettant de bêta-lire des textes et de se faire bêta-lire par d’autres auteurs. Il y a vraiment une belle émulation. Je suis devenu écrivain en grande partie grâce à Cocyclics, aujourd’hui mes romans sont publiés chez Bragelonne.

      Amicalement,

      Jean-Sébastien

  7. Je débarque un peu après la bataille sur cet article, mais mieux vaut tard que jamais. J’ai également commencé à me mettre sur Wattpad sur un cycle épisodique qui je trouve se prête bien au format. Pour mes autres écrits, que ce soit romans ou nouvelles, je préfère viser de l’édition traditionnelle (ou auto-édition si je ne trouve pas d’éditeur). Le problème, c’est que c’est compliqué de se faire connaître avant que le roman ne sorte et il peut se passer facilement un ou deux ans entre l’écriture et la diffusion. Le lectorat potentiel risque de se lasser si on parle de ce que l’on écrit sans rien proposer de concret (en tout cas avant la première publication, mon cas.

    Du coup, Wattpad permet de faire vitrine et de montrer des fictions peut-être moins travaillées (c’est du premier jet) mais qui permettront de faire connaître en amont son travail d’auteur. C’est de ce point de vue un excellent complément. Et puis, rien n’empêche de retirer le premier jet de la plateforme pour ensuite l’éditer.

    Du coup, je n’irai pas comparer à de la BL version Cocyclics. Je vois l’exercice comme très différent et l’un n’empêche pas l’autre.

    Ah, et côté statistiques, je vois de mon côté que c’est très équitablement réparti quant à l’âge. J’ai environ 20% de moins de 18, 20% de moins de 25, etc… ça dépend peut-être de la manière de faire la promotion ou des mots clefs, mais il n’y a pas que des jeunots sur le site à priori. Et côté qualité d’écriture, je dirais qu’il y a du tout, avec du très mauvais mais aussi du bon.

    Mais c’est mon avis à semaine +2. J’en changerai peut-être avec l’expérience.

  8. Pingback: 2015: bilan personnel et factuel | Le site d'auteur d'Olivier Saraja

  9. J’ai commencer à écrire des livres sur Wattpad il y a quelques temps (si bous voulez y faire un tour, c’est ici que ça se passe https://www.wattpad.com/myworks/60816255-light-me-up) du coup, j’en profite pour découvrir quelques livre et j’en suis plutôt satisfaite, Même si certains livres ont un tournure de phrases douteuse… D’autres sont vraiment bon, et cela permet de découvrir, d’une certaine manière l’univers des autres. 🙂

  10. Bonjour,
    J’ai beaucoup aimé ton article. Je viens moi même de découvrir wattpad et me questionne pas mal de son utilité pour moi. Au moins cela me permet d’être régulière dans mon écriture.
    mais je rage tout de même de voir que même avec une recherche avec mon titre et mon nom : les voleurs d’âmes tracy gondet , le moteur de recherche de wattpad ne me trouve pas. Bonne continuation à toi en tout cas.

  11. Bonjour,
    Après avoir lu cet article et ces nombreux commentaires, je ne sais toujours pas si je dois proposer ma nouvelle histoire sur Wattpad (où même sur les forums !).
    Ce qui m’ennuie – en dehors du lectorat consommateur de lecture-streaming et difficile à « fidéliser » – c’est justement l’auto-édition future de la dite histoire : si je veux la mettre sur amazon à 1,99 € par exemple, il faudra supprimer cette histoire de Wattpad n’est-ce pas ?
    Vous avez des retours là-dessus ?

    Merci !

    • Bonjour,

      En matière d’auto-edition, à toi de définir tes propres règles. Ma recommandation est de ne conserver sur Wattpad qu’un extrait de ton produit, qui ne sera disponible en intégralité qu’en auto-édition.

      Wattpad m’ennuie de plus en plus. De plus en plus de gens s’abonnent à toi, non pas pour te lire, mais pour que tu les lises. Ces gens sont faciles à reconnaître, ils s’abonnent massivement à des centaines de comptes.

      Je ne me retrouve plus en Wattpad, même si l’expérience a été intéressante! Je n’y écris plus « en Live » mais je continuerai à y poster mes extraits.

      Olivier

      • Merci beaucoup Olivier pour cette réponse rapide. As-tu essayé les forums (autres que Cocyclics) pour partager tes écrits ? Comme Atramenta, forum d’écrivain ?

  12. Je suis sur wattpad depuis février 2015. je publie trois romans historiques et j’avoue que je n’aurais jamais réussi à faire de tels romans si je ne m’étais pas lancée. j’ai de nombreux échanges avec mes lecteurs et souvent je change l’un ou l’autre point dans mon récit en fonction de leurs critiques, remarques, avis, … Evidemment tout n’est pas rose non plus, la jalousie et les coups bas sont assez fréquents notamment de la part de personnes jalouses. le revers de la médaille quand on devient « populaire » ce sont les dizaines de demandes de lectures par jour + les pubs sauvages qui fleurissent un peu partout sur vos chapitres. Il est vrai que de nombreuses fictions (surtout fanfictions, et chroniques) sont des catastrophes littéraires mais je vous invite, à venir faire un tour dans la section romans historiques, il y a qques chouettes fictions à lire, très bien construites, je pense notamment à One Soul ou L’échiquier de Versaillles. A l’occasion si cela vous dit, n’hésitez pas à jeter un coup d’oeil sur mes romans, Les Larmes d’Auschwitz et son tome dérivé Les Sentiers de l’espérance.

    • Wattpad est une opportunité inédite pour les amoureux de lectures en tout genre, mais cet excès de diversité entraîne de temps à autre des infamies littéraire, généralement c’est dû aux jeunes âges des auteurs qui se lancent dans une écriture libre où l’orthographe, la grammaire et autres sont bafoués. Mais tout digne auteur qui se respecte et cela quelque soit l’âge, ne peut se permettre d’ignorer les bases et les contraintes de l’écriture, certes quelques fautes d’orthographe arrivent a tout le monde, c’est d’ailleurs pour cela qu’il est important de revoir et d’enrichir son vocabulaire à l’écris notamment. Mis à part ce bémol je valide Wattpad complétement que j’ai d’ailleurs presque entièrement visité, c’est à dire que j’ai lu la majorité du moins je crois, de tous les genres qui s’y trouvent même en anglais où j’ai tristement remarqué qu’ils ont un réseau de lectures des plus large. Mais ce n’est que très récemment que j’ai commencer à écrire, j’ai toujours sous estimer mes compétences, c’était avant que que je n’apprenne que le plus grand talent d’un écrivain est l’imagination. J’ai donc tout récemment entamé, des histoires avec un style assez jeune dirait-on pour pouvoir les partagé avec mes amis, car étant adepte des histoires d’autrefois, historique, notamment le 17ème siècle et tout style similaire; je me suis lancé le défis d’incarner le style roman pour jeune personnes à la fleur de l’âge qui est en l’occurrence le style par excellence des jeunes gens de ma générations. Je m’adaptes aux faits à mon imagination, je me projette dans tous mes personnages, c’est un travail permanent et tellement passionnant mon seule problème demeure l’expression qui reste d’après les avis pas très modernes, certains prétendent même que l’humour est une misère dans mes écrits. Des détails que je ne cesse de corriger, mais pas trop. J’espère attirer le penchant des lecteurs prochainement.

  13. Que dire sur cet article mis à part qu’il m’oblige à écrire un commentaire tant il m’a rebuté ? Oh, le plaisir de l’auteur se perd en publiant sur Wattpad, il n’est destiné qu’à des vues, des votes, des commentaires, n’est-ce pas ? Navrant de la part de quelqu’un qui met en avant le profit. Où est la passion dans ce mot ? Je ne le vois pas.
    Oui, certains auteurs ne sont là uniquement pour ça, malheureusement, c’est le cas partout. L’homme est attiré de nature par l’envie de se différencier et donc, se mettre en avant (on peut d’ailleurs le voir très clairement dans cet article). Mais dire de là à dire, je cite : « Wattpad me paraît donc un bon système pour les procrastinateurs ou les amateurs qui se pensent trop pris par la vie pour avancer dans leur passion. » ; pourquoi ? Wattpad permet de relancer la lecture chez le jeune public et également de faire connaître des plumes inconnues, où est le mal ? Oh, ce n’est pas payant. Quel malheur, grand Dieu ! Comme c’est si bien énoncé dans cette citation, l’écriture reste une passion pour la plupart des auteurs. Par manque de finance, de temps, et parfois de courage. Wattpad efface tout cela, et redonne confiance. Depuis l’arrivée de la télévision dans les foyers, suivie rapidement d’internet, l’intérêt de lire n’est plus le même alors, je trouve très déplacé de critiquer une plateforme qui change la donne ou du moins, tente de la changer. Permettant aux auteurs de trouver un moyen de s’améliorer, d’avoir un contact direct avec son public.
    Sans nul doute que je n’aurais pas commenté si je n’avais pas senti de la prétention dans les mots. C’est drôle comme publier une nouvelle, un livre, peut parfois donner une confiance nullement justifiée. J’ai senti un être arrogant, au-dessus de tout. Mais le plus drôle, c’est réellement de m’être aperçu qu’après avoir pratiquement descendu Wattpad, l’on y retrouve quatre extraits. Non pas un, ou deux, comme le laissait présager un genre de test. Tester des lecteurs pour leurs intérêts à acheter une oeuvre, n’est-ce pas déplacer vis à vis d’eux ? N’est-ce pas… oh je ne trouve plus… ah, si ! chercher des vues, des votes, des commentaires, et ainsi entrer dans le moule ? « Au mieux, je gagnerai quelques lecteurs supplémentaires ». Je trouve cela aberrant qu’on puisse se contredire autant en quelques lignes.

    • J’approuve le commentaire (même très négatif) en hâte, mais je prendrai le temps d’y répondre longuement, parce que je pense que nous ne sommes pas venus chercher les mêmes choses sur Wattpad. De là, à être catalogué de prétention ou d’arrogance, fichtre! 😀 J’exercerai donc mon droit de réponse dès que j’en aurais le temps 🙂 À très bientôt 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s