Ray’s Day 2016: bilan et réflexions personnelles

Au lendemain du Ray’s Day 2016, je tenais à publier un billet dont l’objectif est multiple.

Tout d’abord, remercier Neil Jomunsi qui est l’initiateur du Ray’s Day, même s’il s’agit d’un mouvement auto-géré, et Luc Didry qui est l’architecte silencieux du site https://raysday.net. Je pense que tout le monde est d’accord pour noter que sans ces deux bonnes âmes, le mouvement n’aurait probablement pas éclos ni eu la résonnance actuelle.

Ensuite, faire le point sur la journée d’hier. D’un point de vue purement statistiques, mon blog d’auteur a reçu hier 210 visites par 126 visiteurs distincts. Ça va certainement faire marrer les blogueurs-ses littéraires, mais pour moi, c’est un record absolu 🙂

Mon principal référent a été Twitter (normal, me direz-vous, car c’est le réseau social où j’ai été le plus actif), suivi de Google+ et des moteurs de recherche. Facebook (dont je suis absent) a quand même fourni quelques visiteurs, de même que le Lecteur WordPress.com et le blog d’Aemarielle.

Mais venons-en à l’essentiel. Ma nouvelle inédite, « L’Appétit des Ombres », a été téléchargée 156 fois. Je ne reviens pas de ce chiffre, si je le compare à la vingtaine de téléchargement de « Spores! » en Août 2014. En 24 heures.

Il me plait de voir dans ce chiffre une sorte de reconnaissance pour un auteur émergeant, plutôt qu’un simple effet d’aubaine. Je me dis et me rassure, quelque part, en imaginant que parmi tous ces téléchargements, outre mes lecteurs fidèles (que j’aime et que j’embrasse au passage) se cachent nombre de nouveaux lecteurs qui, au mieux, avaient vaguement entendu parler de moi, et au pire me découvrent à peine.

J’espère que « L’appétit des Ombres » leur donnera une bonne image de l’auteur que je suis. Un type qui aime explorer les facettes les plus sombres de ses histoires. Qui aime bousculer, pour ne pas dire choquer. Et oui, qui aime écrire des histoires courtes.

Pourquoi si courtes, d’ailleurs?

Parce que je m’inscris dans un monde moderne, où la plupart des personnes ne lisent plus « par faute de temps ». Alors j’essaie de leur ménager des pauses récréatives à partir de 35 min de lecture (coucou les Bookonautes, un éditeur à suivre). Pas des histoires bâclées, notez bien. Des histoires qui ont un début, un milieu, une fin. Dans ce genre d’exercice, la fin est souvent abrupte, ce qui peut déranger certains lecteurs, et je les comprends: ils sont rentrés dans une histoire à marche forcée (format oblige), viennent à peine de s’attacher à l’un ou l’autre des protagonistes mais paf! voilà que la fin arrive malheureusement déjà.

Cela ne veut pas dire que je néglige les autres lecteurs. Je ne me sens pas encore la capacité d’entretenir leur intérêt sur des romans de 500 pages. Alors j’y vais progressivement.

Mon histoire pulp publiée chez Walrus, « Zombie Kebab« , est à ce titre mon premier exemple de novella, format intermédiaire entre la nouvelle et le roman. J’ai beaucoup appris en terme de chapitrage, progression de l’histoire, entretien du rythme et du souffle du lecteur. « Sanctum Corpus » est une autre novella de Science-Fiction, qui explore les futurs possibles de notre société consumériste et technophile. J’y ai un peu plus fouillé l’univers, les relations entre les personnages. C’est ce que j’ai publié de plus long à ce jour, mais je planche sur « Dino Hunter » dont le texte devrait être finalisé avant la fin de l’année.

Tout cela pour souligner que ma bibliographie ne s’arrête pas à « L’appétit des Ombres ». Que si tu en as apprécié sa lecture, chère lectrice, cher lecteur, je t’invite à découvrir mes autres travaux. En espérant qu’ils te plairont tout autant.

Publicités

2 réflexions sur “Ray’s Day 2016: bilan et réflexions personnelles

  1. Pingback: L’Appétit des Ombres d’Olivier Saraja, un beau cadeau en ce Ray’s Day 2016 | Le site d'auteur d'Olivier Saraja

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s