Retour sur les Imaginales 2017

Le temps file, et je n’ai toujours pas mis en ligne mon petit retour d’expérience sur l’édition 2017 des Imaginales, auxquelles je vous avais récemment annoncé ma participation. À nouveau, j’ai eu l’occasion d’y représenter Walrus, grâce à l’amicale complicité de Numeriklivres qui a eu la gentillesse de nous accueillir sur leur stand.

L’événement a eu lieu sur quatre jours, mais le jeudi et le dimanche étant réservés aux quelques dix heures de route depuis Toulouse pour rallier Épinal, ma participation effective s’est limitée au vendredi et au samedi. La météo n’a pas été très clémente: pluies assez intenses le vendredi, et éclaircies un peu plus engageantes le lendemain. Nous étions sous un barnum à l’extérieur de la Bulle, le principal hall d’exposition, et l’humidité y était telle que nous étions transis de froid. Note à moi-même: pour l’année prochaine, prévoir un petit chauffage d’appoint car nous avons un peu souffert.

Heureusement, les membres et auteurs invités de Numeriklivres et Livre-Book qui partageaient le barnum ont permis, à force d’apéritifs et de bonne humeur, de survivre à cet épisode.

Les choses ont commencé plus sérieusement avec Michael Roch qui a ouvert le bal des animations sur le stand Walrus.

DSC_1422

Ready? Fight! Michael en grande forme

Nous ont également régalés de leur présence Aude Cenga, Jacques Fuentealba et Stéphane Desienne. Chaleureux, conviviaux, amicaux, ce sont des auteurs que j’avais déjà plaisir à lire et que j’aurai plaisir à retrouver à la première occasion.

DSC_1430

La #TeamRadius (avec un intrus au milieu qui remplace Vincent Corlaix, malheureusement absent)

Sans compter que nous avons eu l’occasion de dédicacer les exemplaires papiers de la collection Pulp de Walrus, reconnaissables entre tous grâce à leur couverture orange visible plusieurs mètres à la ronde!

Sur un plan plus personnel, j’ai eu le plaisir de rencontrer pour la première fois nombre d’entre vous, de serrer beaucoup de mains et de partager d’innombrables anecdotes. De constater l’engouement que vous avez pour les productions de Walrus, leur ligne éditoriale si distinctive et leurs couvertures au design si particulier.

Nous espérons vous rencontrer encore plus nombreux la prochaine fois! Rencontrer nos lecteurs est tout simplement génial! Merci à vous!

Pour terminer ce compte-rendu, j’aimerai adresser un coucou très particulier à mes jeunes co-voituriers qui ont affronté avec moi, depuis Toulouse et Carcassonne, les heures et les kilomètres de route. Nous avons eu froid, y compris au camping où nous avions trouvé refuge, mais ce fut une épopée très agréable grâce à votre compagnie. Merci 🙂

18768635_1193452714114086_4999939532799288580_o

De gauche à droite: votre serviteur, Laura Ferret-Rincon, Camille Cosnier et Sacha Lopez

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s